C_004
Accueil Agenda Calendrier Détail de l'activité

Drieu Godefridi, Juriste, philosophe et essayiste 21/02/2020 - 12h00 | Déjeuner Conférence SEII

Déjeuner Conférence organisé par la Société Européenne des Ingénieurs et des Industriels (SEII).


« Le GIEC, fragile matrice de l’internationale écologiste »


Sans le GIEC, jamais l’écologisme dans la forme internationale que nous lui connaissons n’aurait atteint l’influence et les succès indéniables qui sont aujourd’hui les siens.

Voici une organisation au personnel et aux budgets limités, dont les ‘recommandations’ n’ont aucun caractère obligatoire en droit strict, et qui est néanmoins reprise, considérée, magnifiée et citée partout dans le monde comme « Voix de la Science ».

Cette force nous montre l’ampleur et l’efficacité de la colonisation des lieux de pouvoir internationaux par des minorités agissantes aussi efficaces que déterminées. Le « Pacte Vert » de l’Union Européenne est le fils légitime et direct du GIEC.

Ce succès du GIEC révèle aussi, en filigrane, la faiblesse de l’ensemble. Lorsque sera acceptée cette vérité selon laquelle le GIEC, contrairement à ce qu’il prétend sur son site web, n’est en rien une organisation scientifique, mais toute et intégralement politique, le Roi sera nu et la déconstruction, brutale.


Titulaire de Masters en Droit et Philosophie, et d’un DEA en Droit fiscal, Drieu Godefridi est Docteur en Philosophie (Paris IV, Sorbonne), auteur et essayiste libéral belge et ‘venture capitalist’, conceptualisant et finançant des entreprises en Europe. C’est aussi un intervenant régulier dans les médias sur la thématique du réchauffement climatique.
En 2003, avec Corentin de Salle, il a fondé l’Institut Hayek, un ‘think tank’ libéral belge s’inspirant des vues du philosophe et économiste austro-britannique Friedrich (von) Hayek et il l’a dirigé jusqu’en 2007. Libéral classique, il est très critique de ce qu’il dénomme l’« utopie libertarienne ».
Il a publié de nombreux ouvrages sur l’écologisme et le GIEC (« L’écologisme, nouveau totalitarisme ? », « Le GIEC est mort, vive la science ! »), l’augmentation de la réalité par l’adjonction de continents virtuels, le droit public belge, la réussite d’études supérieures et la théorie du genre.


Organisé par la S.E.I.I.
Inscription pour le 19 février au plus tard : via le site S.E.I.I. www.seii.org ou par email : info@seii.org, en mentionnant vos coordonnées complètes et que vous êtes membre du Château Sainte-Anne.
Participation : membres 50 € ; non membres 65 €, à verser au compte ING BE63 3101 3976 9208 (BIC : BBRUBEBB) de la SEII en précisant le nom et la référence de l'activité.

!!! ATTENTION !!! La réservation au déjeuner conférence n’est assurée que si le montant dû est crédité sur le compte de la SEII au plus tard 2 jours avant l’événement. En effet, la SEII ne peut réserver le nombre de repas qu’en fonction de l’argent reçu.

Pour une désinscription au moins 24 heures avant la conférence, aucun frais ne vous sera réclamé.

lien : http://www.seii.org

Château Sainte-Anne :
103, rue du Vieux Moulin
1160 Bruxelles